Aller au contenu

Projet Educatif

1. Notre école

L’école Sainte Anne est un établissement privé catholique primaire associé par contrat au service public d’enseignement. Elle accueille les enfants de la 1ère année de petite section de maternelle au cours moyen 2ème année. C’est un établissement sous tutelle diocésaine.

2. Notre communauté éducative

La communauté éducative Sainte Anne rassemble les élèves de l’école, leur famille, l’ensemble du personnel enseignant et non enseignant, les associations de gestion (OGEC) et d’animation (APEL).
L’enfant est au coeur du projet éducatif. L’école est un lieu d’engagement et d’investissement, non de consommation. Les parents, premiers responsables de l’éducation de leurs enfants, sont associés aux valeurs portées par l’école pour une plus grande cohérence entre l’établissement et la famille.
La communauté éducative est regroupée autour du Chef d’établissement qui est garant de sa mission d’enseignement, d’éducation et garant du projet d’école devant les autorités académiques et diocésaines.
Le Conseil d’Etablissement présidé par le Chef d’établissement est le lieu de représentation de notre communauté éducative. Il aide à la décision de tout ce qui engage l’identité de l’école. On y évalue le projet éducatif qui nous rassemble, en l’animant et en proposant les actions de régulation nécessaires.

3. L’accueil de chacun et le respect de tous

L’école Sainte Anne accueille tout enfant à partir de 2 ans dès lors qu’il a acquis la propreté, dès lors que ses parents en font la demande et que nos capacités d’accueil le permettent.
Tous les enfants sans distinction d’origine, d’opinions ou de croyances, y ont accès, dans le respect total de la liberté de conscience des familles et du caractère propre de l’école.
De la même façon que chaque élève est accueilli et respecté, chacun doit accueillir et respecter les autres.

4. Une vision de l’enfant

Regarder l’enfant et croire en lui
Tout enfant est unique. Il mérite une attention unique, au sein d’un groupe qui fait également unité.

Un être en devenir
Tout enfant est, à son niveau, éducable et peut évoluer. Peu à peu, il acquiert son autonomie, capacité à réfléchir par lui-même, au travers des apprentissages et des responsabilités adaptées à son niveau.

Un être fragile
Chaque enfant mérite le respect, l’intégrité et les encouragements au même titre que toute autre personne dans l’école.

Un être relié
La vie de classe est privilégiée. Par le Conseil des Délégués, les enfants sont acteurs dans la vie de l’école.
Dès le C.P., les délégués de classe se rencontrent régulièrement lors de Conseils des Délégués avec des membres de l’équipe éducative. Ils partagent et échangent sur la vie de l’école et les éventuelles améliorations à apporter.

5. Une volonté de bien vivre ensemble

Les différences, parce qu’elles sont vécues comme sources de connaissances mutuelles et d’ouverture, sont des richesses.
Le vivre ensemble implique d’abord le respect du règlement intérieur de l’école. Il est appliqué par tous, enfants, parents et personnels. Dans chaque classe et à la cantine, un règlement spécifique est élaboré en début d’année. L’ensemble du personnel participe à l’éducation des enfants et a, à ce titre, délégation d’autorité de la part du Chef d’établissement.
Le respect de notre environnement, cour et locaux, participe également au bien vivre ensemble.
Tous les projets favorisant l’éducation à la citoyenneté, à la participation, à la solidarité, sont favorisés.

6. Un désir d’apprendre

Une association enfant – école – famille
L’école Sainte Anne s’engage à tout mettre en oeuvre pour permettre à chaque enfant d’apprendre à parler, lire, écrire, compter et argumenter. Au fil de sa scolarité, l’école aide l’enfant à développer sa curiosité et à l’inscrire peu à peu dans une attitude plus autonome. Les familles sont associées à ces engagements, notamment dans l’intérêt qu’elles doivent porter au travail de leur enfant.

La réussite pour chacun
Dans le respect des instructions officielles en vigueur, l’enseignant accompagne chaque élève dans son cheminement, en tenant compte de ses capacités. Les élèves en réussite sont accompagnés vers des paliers d’apprentissage à leur niveau. De la même façon, les élèves en difficultés bénéficient d’une aide plus individuelle et, si besoin, du dispositif d’adaptation scolaire.

La culture pour tous
Au-delà de l’éducation artistique, l’accession à la culture est privilégiée chaque fois que cela est possible, par des visites, des spectacles…

Les langues vivantes, l’informatique, socles de l’ouverture au monde
L’ouverture au monde est d’abord favorisée dès la maternelle par de nombreuses sorties éducatives en lien avec ce qui est appris en classe.
Elle est ensuite développée par la sensibilisation aux langues dès la Grande Section.
Chaque classe est également équipée de l’outil informatique, nécessaire au développement de l’enfant d’aujourd’hui.

La cohésion et la cohérence de l’équipe enseignante
A ces fins, les enseignants travaillent ensemble au niveau des cycles mais aussi dans le cadre du projet pédagogique ou d’analyses des pratiques. Les actions de formation en équipe sont privilégiées, dans un souci de cohérence.

7. Un développement harmonieux

Par la motricité, l’éducation physique, le sport, l’école veille au développement physique et à l’équilibre de l’enfant.
Par la proposition de jeux, d’activités sportives, de découverte progressive de règles, l’enfant apprend peu à peu à se connaître, à respecter les autres, à faire l’expérience de la solidarité d’équipe.
L’école propose la découverte régulière de sports aussi nouveaux que différents.

8. Un engagement pastoral

L’école Sainte Anne est une école Catholique et un partenaire de la Paroisse Sainte Anne. A ce titre, c’est un lieu de référence explicite à Jésus Christ. On y propose, dans le respect des consciences, une découverte de la religion Catholique dès la maternelle, culture chrétienne assurée par l’enseignant. C’est aussi un lieu où chacun, enfant ou adulte, tente de cultiver au quotidien, dans sa relation à l’autre, « l’art de vivre ensemble en référence à Jésus Christ ».
La visibilité des liens entre école et paroisse doit être toujours assurée.